En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.

Bourcefranc-Le Chapus

 
Vous êtes ici :   Accueil » Le vieux Bourcefranc
 
 

Le vieux Bourcefranc

Promenade " Beunèze " entre passages et venelles d'antan pour découvrir le vieux village paysan.

  • Départ : Maison meunière

Les moulins étaient associés à une maison meunière avec généralement des pièces de terres et des vignes autour.

  • Partir direction rue Léon Oriou, puis tourner à droite.

1 - Eglise Saint Louis : Construite à la demande de Madame de Maintenon vers 1687, l’édifice est en moellons renforcée aux angles des murs par des pierres de taille. La porte est ornée de pilastres et surmontée d’un fronton triangulaire mouluré. Le clocher a été ajouté en 1957 par l’Abbé Paul Bourgeon. A voir à l’intérieur le vitrail de Saint Pierre avec le fort Louvois représenté par 3 scènes.

  • Dos à l’église, prendre à droite l’avenue Jean Jaurès puis tournez à gauche rue Gambetta.

2 - Ancien cinéma « Cinéma les variétés » : La première demande de cinéma date de 1914 mais la construction fut retardée à cause de problèmes d’inondation. Il fut construit au début des années 30. L’architecture de la façade laisse deviner l’emplacement des affiches. Le cinéma « Poitevin » fut racheté en 1971- 1972 par la commune pour en faire un centre de loisirs.

  • Continuer rue Gambetta.

3 - Quéreux : En patois charentais, le quéreux désigne un espace commun à plusieurs propriétaires avec un droit de puisage. Jusqu’en 1950, chaque bourg possédait son ou ses puits. Sur l’angle d’une maison on reconnait l’insigne des compagnons avec le compas et l’équerre.

  • Poursuivre la remontée de la rue Gambetta tourner rue de la paix puis aussitôt à droite « venelle du boulanger ».

4 - Villas balnéaires jumelles : Ces deux maisons disposées en miroir datent des années 30. Chacune arbore une frise de petites denticules et une corniche constituée de demi-cercles. Le linteau monolithique des fenêtres est orné de clés moulurées. Les pilastres aux angles soutiennent de petits chapiteaux en demi- cerce au motif d’étoile.

  • Traverser pour rejoindre la rue du Trier et tournez à droite rue de la vannerie.

5 - Murs en moellons : Celui de droite est monté à l’aide de pierres brutes de petites tailles liées au mortier.

  • Prendre aussitôt à gauche « impasse Marie Louise » puis tourner à gauche « passage du trier ». Tourner à droite dans la rue du Trier, puis à gauche rue Victor Hugo. Contournez la maison bourgeoise et emprunter la rue du tambour.

6 - Place du canton : La rue du tambour doit peut être tenir son nom au garde-champêtre qui empruntait cette ruelle. A la différence d’un « quéreux » le canton est communal.

  • Continuer à droite, traverser la rue Aristide Briand, puis continuer en face « passage Léo ». Tourner à gauche rue des platanes puis encore à gauche entre le numéro 4 et le numéro 6 pour prendre « le passage de la gare ».
  • Tourner à gauche et poursuivre avant d’emprunter le 2e chemin à droite « passage du cimetière » pour arriver en face d’un puits avec son timbre en pierre (abreuvoir). Prendre à droite rue Aristide Briand.

7 - Ancienne poste : Au n° 13 se situe l’ancienne poste. On reconnait au- dessus des linteaux des fenêtres les initiales RFPT soit République Française Poste et Télégraphe (Sigle P&T crée en 1881). Une crête de faîtage surmonte la toiture. On remarque en arrière- plan, deux épis de faîtage avec des ornements en terre cuite aux extrémités correspondant à une maison bourgeoise située au 19 de la rue du centre.

  • Poursuivre rue Aristide Briand jusqu’à la rue de la paix.

8 - Ancienne mairie : Au début de la rue de la paix, une maison avec une porte aux volets blancs surmontée d’un porte-drapeau abritait à partir de 1908 la mairie.

  • Continuer rue Aristide Briand, puis tourner rue de l’union. Traverser la rue Gambetta prendre « la venelle en face ».

9 - Ancien bureau maritime : Sur la gauche, le pilier arbore deux signes caractéristiques laissant à penser que se trouvait ici un bureau administratif lié aux activités maritimes. Les initiales RF pour République Française et une ancre de marine. La date de construction mentionnée : mars 1880.

  • Poursuivre le petit chemin, tourner à gauche puis à droite afin de rejoindre l’arrière du marché couvert. Contourner le boulodrome en direction du centre de loisirs aux murs ornés de fresques. Prendre le « passage du marché » et rejoindre la rue Jean Jaurès. Tourner à gauche et poursuivre jusqu’à l’Office du Tourisme.

10 - Hôtel de ville : La commune de Bourcefranc est relativement récente puisqu’elle existe depuis 1908 (jusqu’à cette date, elle dépendait de Marennes). Le premier Maire, Léon Oriou, fit construire l’actuelle mairie en 1930 sur des terrains cultivés. Bourcefranc n’était pas qu’une « ville maritime » mais avec une forte identité agricole avec de nombreuses parcelles de terre et de vignes.

  • Contourner l'hôtel de ville par la droite et regagner le moulin de la Plataine en suivant l'itinéraire indiqué (rue Léon Oriou).

11 - Ancienne écoles des filles : Bâtiment des années 30. >Longer les écoles puis tourner à gauche pour rejoindre le moulin.

  • Arrivée : Moulin de la Plataine.

Le moulin de la Plataine a été construit au milieu du 17e siècle sous le règne de Louis XIV vers 1650, date retrouvée sur une vieille poutre par l’ancien propriétaire mais plus surement avant 1711, date gravée sur le mur intérieur du moulin.
En 2003, la mairie achète le moulin et la maison basse. Une association « les amis du moulin de la Plataine » a été créée pour le sauvegarder et le faire visiter.

Circuit réalisé par le Conseil des Sages de Bourcefranc-le-Chapus et Ile d'Oléron Marennes Tourisme


Le Petit Chapusais - Bourcefranc-Le-Chapus Menus scolaires - Bourcefranc-Le-Chapus photo.png transport.png meteo.png A télécharger - Bourcefranc Le Chapus Travaux - Bourcefranc-Le Chapus
Le P'tit
Chapusais
Cantine Photothèque Transports Météo &
marées
A télécharger Travaux

Mairie de Bourcefranc-Le Chapus

Place Henri Barbusse - BP 65
17560 Bourcefranc-Le Chapus

Téléphone : 05 46 85 02 02
Fax : 05 46 85 48 58
Nous contacter

Mairie de Bourcefranc-le-Chapus

Horaires d'ouverture

  • Lundi au jeudi : 9 h 00 à 12 h 15 et 14 h 30 à 17 h 00
  • Vendredi : 9 h 00 à 12 h 15 et 14 h 30 à 16 h 00
  • Samedi (permanence) : 10 h à 12 h
  • Service urbanisme fermé au public les matins et le mardi toute la journée
Facebook - Bourcefranc-le-Chapus Ville fleurie - Bourcefranc